Actuel – 21.10.2016, 23:16

Accord signé avec Tamedia : quatre licenciements évités et un plan social « acceptable »

Un accord jugé «acceptable» mais pas «généreux» a été ratifié aujourd’hui par les représentants des rédactions de « 24 Heures » et la « Tribune de Genève » et le syndicat Impressum avec la direction générale de Tamedia Publications romandes. Par Sylvain Bolt.

Après trois semaines de discussions tendues, en vue de diminuer l’ampleur des restructurations annoncées par l’éditeur Tamedia le 27 septembre 2016, l’accord fait état d’une diminution de quatre des licenciements prévus (de 24 à 20). Il inclut également un plan de mesures d’accompagnement pour les personnes qui quitteront l’entreprise au 30 novembre 2016. Dans leur communiqué de presse, les deux sociétés de rédacteurs misent sur des éventuels départs spontanés et des réductions du temps de travail pour réduire encore le nombre de licenciements. Le total des postes perdus s’élève à 27 pour les deux titres.

Garanties sur l’emploi que jusqu’à fin septembre 2017

«Le texte signé ce vendredi n’offre des garanties sur l’emploi que jusqu’à fin septembre 2017, et que pour « 24 Heures » et la « Tribune de Genève ». Les sociétés de rédacteurs restent donc très inquiètes pour l’avenir des deux titres et, de manière plus large, pour l’ensemble des titres du groupe en Suisse romande et en Suisse alémanique», mentionne le communiqué.

Ce dernier dénonce enfin le fait que «Tamedia se refuse à investir, notamment pour amorcer le tournant crucial du digital qu’il appelle pourtant de ses voeux.» Et ce malgré les 334 millions de francs de bénéfices dégagés en 2015…

Le «combat» continue donc, pour deux rédactions portées par un large soutien. Une pétition en ligne et sur papier a récolté 5000 signatures, des lettres de soutien des autorités politiques ont été rédigées et un appel a été lancé par 300 personnes pour que l’éditeur renonce à ses mesures d’économies.

Publicité

Pendant ce temps, cet après-midi, cinq licenciements au quotidien alémanique « Berner Zeitung » ont été annoncés par Tamedia, selon le site persoenlich.com.

Edito revient sur ces licenciements dans son prochain magazine, dont la parution est prévue la semaine prochaine.   

Sylvain Bolt

Sylvain Bolt

Journaliste Web pour Edito.ch/fr. Diplômé de l'Académie du journalisme et des médias de l'Université de Neuchâtel.

Votre commentaire

Veuillez remplir tous les champs.
Votre adresse e-mail n'est pas publiée.

* = obligatoire

Code de vérification *