Actuel – 14.07.2016, 07:31

Twitter entre dans le business du sport en direct

Au début de l’année 2016, Twitter a signé un contrat avec la ligue professionnelle de football américain (NFL) pour diffuser gratuitement en direct des matches du jeudi soir sur le réseau social. L’expérience du « live streaming » avait déjà été faite lors du récent tournoi de Wimbledon. Va-t-on pouvoir bientôt suivre des évènements sportifs sur Twitter ? Par Sylvain Bolt.

Tous les jeudis soirs dès cet automne, certains matchs de la NFL seront retransmis en direct et gratuitement aux plus de 800 millions d’inscrits (ou non) qui utilisent Twitter dans le monde entier. Le cout de l’opération : 10 millions de dollars.

Le but de l’opération : attirer les spectateurs vers le football américain et vers ses retransmissions pour la NFL. Se faire de l’argent via la publicité online pour Twitter.

A quoi cela pourrait-il ressembler ? Twitter a déjà fait une première expérience de « live streaming » lors du récent tournoi de Wimbledon. Un petit écran en haut diffusait en streaming un mixte entre du contenu de Wimbledon et de la chaîne sportive ESPN (qui a acheté les droits TV exclusifs de Wimbledon en 2011). Sur cette page « Live » de Twitter, une liste à scroller des différents tweets en lien avec Wimbledon s’affichait en dessous de l’écran de diffusion.

Le sport vecteur de discussions

Et cela n’est pas anodin. En liant le fil de conversation Twitter directement avec le livestream de l’événement en question, le réseau social se démarque des autres diffuseurs en streaming. Le sport n’est-il pas un fabuleux vecteur de discussions ? Grâce au stream, le dialogue entre les twittos est renforcé. Twitter peut aussi mettre en avant ses valeurs, comme le fait de pouvoir décrire des évènements en temps réel.

Publicité

Pas sûr que la concurrence réagisse positivement. Car des diffuseurs proposent déjà des streamings dans leur version digitale et pourraient se faire dévorer par le réseau social, d’autant plus que l’absence de paiement sur Twitter concurrence les diffuseurs qui perçoivent leurs revenus avec les droits de retransmission.

Premiers balbutiements

Cela rappelle l’importance de la vidéo comme source de revenus: 10.2 milliards de dollars de revenus publicitaires par la vidéo en 2016 selon le site Business Insider.

Twitter est en en discussion avec la NBA et la Major League Soccer notamment. En matière de streaming live des évènements sportifs, l’oiseau bleu n’est qu’à ses premiers balbutiements.

Sylvain Bolt

Sylvain Bolt

Journaliste Web pour Edito.ch/fr. Diplômé de l'Académie du journalisme et des médias de l'Université de Neuchâtel.

Votre commentaire

Veuillez remplir tous les champs.
Votre adresse e-mail n'est pas publiée.

* = obligatoire

Code de vérification *