Actuel – 15.11.2018

L’influence des images sur la formation de l’opinion

Un nouveau site interactif et trilingue de Monitoring médias Suisse montre le degré d’influence des différents types de médias sur la formation de l’opinion. C’est la télévision qui a la plus grande influence, selon l’étude. 

Selon le site de Monitoring médias Suisse présenté par l’OFCOM, la télévision est déterminante pour la formation de l’opinion, notamment en Suisse latine. En Suisse romande, elle a une influence nettement plus grande que la presse, dont le potentiel d’influence sur l’opinion est quasi identique à celui de la radio. L’étude – dont les données se réfèrent à l’utilisation générale de l’information – révèle également que les médias en ligne occupent le dernier rang dans les trois régions du pays.

La SSR est l’entreprise de médias la plus influente, suivie de Tamedia. Au niveau des médias proprement dits, les journaux gratuits "20 Minuten, 20 minutes, 20 minuti” sont les plus influents, devant les programmes de radio et de télévision de la SSR. Les jeunes se forgeant avant tout une opinion à la lectures des gratuits précités, alors que les groupes plus âgés privilégient les programmes de télévision et de radio de la SSR. En Suisse romande, RTS Un arrive en tête devant 20 minutes, La Première, TF1, RTS Deux, M6, France 2, Le Matin, 24 heures et la Tribune de Genève.

Publicité

Sylvain Bolt

Sylvain Bolt

Journaliste Web pour Edito.ch/fr. Diplômé de l'Académie du journalisme et des médias de l'Université de Neuchâtel.

Actuel

tous les articles

Votre commentaire

Veuillez remplir tous les champs.
Votre adresse e-mail n'est pas publiée.

* = obligatoire

Code de vérification *