Le magazine Vigousse a publié des pages spéciales consacrées à Versoix. (Capture d'écran 22.3.22)

Actuel – 22.03.2022

Première manche gagnée pour Vigousse

L’association professionnelle impressum, ainsi que le syndicat syndicom, dénonce les tentatives de museler les rédactions de Vigousse et de TéléVersoix. Ces deux médias font face à une avalanche de plaintes judiciaires de la part de la mairie de Versoix, en particulier de son Secrétaire général. impressum y voit une grave atteinte à la liberté de presse.

Le magazine satirique Vigousse a publié, vendredi dernier, des pages spéciales consacrées à Versoix et résolument positives, appliquant ainsi une injonction qui aurait interdit à l’hebdomadaire de critiquer la commune.

impressum se tient à aux côtés des rédactions de Vigousse et de TéléVersoix, au nom de la liberté de presse, face à cet acharnement contre les journalistes, acharnement judiciaire financé par de l’argent public.

Le jour même de la parution de Vigousse, un tribunal lausannois rejetait la demande de mesures provisionnelles de Versoix. Une première étape victorieuse pour le petit satirique romand.

Publicité

Actuel

tous les articles

Votre commentaire

Veuillez remplir tous les champs.
Votre adresse e-mail n'est pas publiée.

* = obligatoire

Code de vérification *