Actuel

No Billag, No signes

Le 1er janvier 2008, pour la première fois en Suisse, les personnes sourdes et malentendantes pouvaient suivre le téléjournal en langue des signes. Dix ans plus tard, ce mercredi 7 février, elles sont descendues dans la rue pour dire leur opposition à No Billag. Continuer

Actuel

ATS, nouvelle journée sans dépêches

Pas de licenciements sans négociations. L’Agence télégraphique suisse (ATS) va poursuivre mercredi sa grève entamée mardi matin. La rédaction exige de pouvoir négocier avec la direction après l’annonce d’un plan de restructuration. Continuer

Actuel

ArcInfo, deux titres pour un papier

Attendu, le regroupement des deux titres historiques neuchâtelois L’Express et L’Impartial sous une seule bannière «ArcInfo», est officialisé pour le 23 janvier. Si le papier est provisoirement sauvé, ce regroupement des deux titres sous ce nom «numérique» d’ArcInfo est-il le présage de l’annonce de la fin du papier à terme?  Continuer

M comme Marc-Henri Jobin

No Billag: le doute de Rico

Il est des conversations banales qui donnent à réfléchir. C’était il y peu, un beau samedi matin. Continuer

Actuel

Record de plaintes au Conseil suisse de la presse

Jamais depuis sa création en 1977, le Conseil suisse de la presse n’avait reçu autant de plaintes. L’institution en a enregistré 127 sur l’année 2017. Continuer

No Billag: et si ça passait?

No Billag: et si ça passait?

Aucun pays occidental, même les USA, n’a supprimé son service public audio-visuel. C’est dire le choc que représenterait, le 4 mars 2018, l’acceptation de l’initiative qui veut abolir non seulement la redevance, mais tout financement public de chaînes de radio ou télévision. La SSR survivrait-elle sous une forme réduite? Pourrait-elle être remplacée par des médias privés? C’est ce que nous explorons dans ce dossier.

Continuer

No Billag: et si ça passait?

Radios et TV régionales: une menace existentielle

EDITO a sondé les 34 stations de radio et télévision privées qui bénéficient d’une quote-part de la redevance. Nous leur avons demandé ce que celle-ci représente dans leur budget et ce qui se passerait pour elles en cas d’acceptation de No Billag le 4 mars. Continuer

No Billag: et si ça passait?

«Il faudrait définir un service public light»

Non, l’acceptation de No Billag et la fin de la redevance ne signifieraient pas la mort de la SSR, estime Bertil Cottier, professeur en droit des médias à Lugano et Neuchâtel. Mais une nouvelle loi sur la radio et la télévision pourrait-elle être prête au 1er janvier 2019? Continuer

Actuel

Dans la tourmente, le Club suisse de la presse perd RSF

Une conférence controversée sur les Casques blancs syriens, organisée par le Club suisse de la presse (CSP) fin novembre passé, a mis le feu aux poudres. RSF a décidé de quitter l’institution dirigée par Guy Mettan depuis 1997. EDITO a donné la parole aux deux parties. Continuer

Actuel

Les rédactions romandes de Tamedia en colère

Plus de 100 personnes ont défilé vendredi 15 décembre devant le bâtiment de Tamedia Romandie jusqu’à la gare de Lausanne pour exprimer leur colère contre l’éditeur et ses restructurations. Le personnel réuni a déposé plusieurs revendications. Continuer