Actuel – 18.01.2017, 09:18

Le cannabis fait planer la presse du Colorado

L’industrie du cannabis est florissante dans le Colorado, premier État américain à avoir totalement légalisé la marijuana (usages récréatifs et thérapeutiques) le 1er janvier 2014. Parmi les secteurs qui profitent de cette ruée vers l’or vert, la presse locale et plus particulièrement le Denver Post. Flairant le bon coup, le plus grand quotidien régional a lancé « The Cannabist » – un site web qui couvre toute l’actualité liée à l’industrie du cannabis – quelques jours avant sa légalisation, en décembre 2014. Trois ans plus tard, son succès a dépassé les montagnes rocheuses qui surplombent la capitale du Colorado.

Denver, Sylvain Bolt.

C’est l’histoire d’un pari audacieux. Celui d’un média traditionnel réputé, le Denver Post, vainqueur de plusieurs Prix Pulitzer, qui lance un média online entièrement consacré à la couverture de sujets liés au… cannabis. L’histoire fait sourire en janvier 2014. Trois ans plus tard, « The Cannabist » est devenu un média d’ampleur nationale, affichant 1.2 millions de visiteurs uniques en novembre 2016 (son record) et qui n’a rien à envier au « High Times », la référence depuis plus de 40 ans. « La différence, c’est notre approche journalistique et non activiste », souligne Aleta Labak, rédactrice en cheffe ad intérim de « The Cannabist », rencontrée dans les locaux du Denver Post.

Parmi les divertissantes critiques de diverses variétés de cannabis ou des recettes de cuisine à base de marijuana, le média online propose en effet de véritables sujets journalistiques et ne se refuse rien. De l’enquête dénonçant des cultivateurs du Colorado qui utilisent des pesticides interdits en passant par les overdoses ou les saisies de drogue. « La légalisation était un évènement historique, amenant des changements sociétaux importants. Qu’ils soient fumeurs ou non, les gens voulaient savoir. Chacun était concerné par ce moment unique de l’histoire du Colorado », estime Aleta Labak.

« Cannabis journalism » à l’Université

Le Denver Post, victime de licenciements et affecté par la baisse de publicité dans le print notamment, investit dans « The Cannabist », profitable financièrement grâce aux publicités liées à l’industrie grandissante du cannabis. Hebdomadaire alternatif gratuit de la capitale du Colorado, « Westword » profite lui-aussi des rentrées publicitaires liées à la marijuana. Chaque mois, le magazine « Culture » distribué dans tout le Colorado propose des sujets lifestyle perdus dans les nombreuses annonces pour des produits dérivés du haschich.

Publicité

Cannabis et médias font la paire dans le « Centennial State ». La prestigieuse Université de Denver dispense même un cours de « cannabis journalism », premier du genre dans le pays. L’idée est venue du Professeur Andrew Matranga, convaincu par le fait de responsabiliser la nouvelle génération de journalistes en lui donnant les compétences nécessaires au traitement de ce nouveau fait sociétal américain. « Les villes et États légalisant le cannabis auront besoin de journalistes qui connaissent le fonctionnement de cette industrie, comme un journaliste spécialisé en football connaît les règles du jeu. »

Notre reportage complet à Denver (Colorado) est à lire dans l’édition 1/2017 du magazine Édito.

 

Sylvain Bolt

Sylvain Bolt

Journaliste Web pour Edito.ch/fr. Diplômé de l'Académie du journalisme et des médias de l'Université de Neuchâtel.

Votre commentaire

Veuillez remplir tous les champs.
Votre adresse e-mail n'est pas publiée.

* = obligatoire

Code de vérification *