Actuel – 31.03.2020

Les indépendants en temps de crise

Les journalistes indépendants sont particulièrement touchés par la crise sanitaire du Covid-19. Aujourd’hui, ils ne reçoivent quasiment plus aucun revenu. Le Conseil fédéral a certes promis un soutien financier, mais les organisations professionnelles le juge insuffisant. Ainsi, Syndicom, impressum et d’autres associations, déplorent qu’une indemnité pour perte de gain ne soit attribuée qu’à ceux qui ont dû interrompre leur activité en raison d’une mesure de quarantaine ou s’ils n’ont trouvé aucune solution pour la garde de leurs enfants.

Par ailleurs, impressum relève qu’en temps de crise, « des informations journalistiques diverses et indépendantes sont plus importantes que jamais pour le public et les autorités. » Impressum estime que le chômage partiel est une fausse solution, car elle part du fait qu’en parallèle des revenus qui chutent le volume de travail s’effondre. Or, c’est justement le contraire qui se produit.

Sur leurs sites internet, Syndicom et impressum ont mis en place un questionnaire sur les libres et l’APG ainsi qu’un précieux aide-mémoire sur la compensation et le soutien aux indépendants.

Toutes les infos sur :

www.impressum.ch
www.syndicom.ch

Publicité

Actuel

tous les articles

Votre commentaire

Veuillez remplir tous les champs.
Votre adresse e-mail n'est pas publiée.

* = obligatoire

Code de vérification *